Nos projets

Mais que sont-ils devenus ces millions de poilus marqués dans leur chair, gueules cassées, traumatisés, gazés ...mais vivants au soir de cette terrible guerre.

Tous leurs malheureux camarades morts par compagnie entière, disparus sous le feu de l'ennemi, tous ou presque furent mis à l'honneur de leur village, avec leur noms gravés à jamais sur le momument.
Mais eux les rescapés, les poilus qui ont survécut à cet enfer de feu et de sang, qui se souvient de leurs noms, quand et où furent-ils mis à l'honneur de leur nation.
Notre association Palaja Genealogie va essayer de retrouver tous ceux qui 100 ans après méritent toute notre admiration pour leur courage, leur victoire et leur retour.
Aidez nous à retrouver ces héros de l'ombre.

Que serait le mois d"Août sans le temp libre qu'il procure.N'ayant pas la liste des mobilisés de Palaja, ce qui aurait rendu le travail trop simple et efficace, nous avons choisi par force d'identifier nos poilus grace aux registres détenus par la Mairie.

TN Poilu1Mais que sont-ils devenus ces millions de poilus marqués dans leur chair, gueules cassées, traumatisés, gazés ...mais vivants au soir de cette terrible guerre.Tous leurs malheureux camarades morts par compagnie entière, disparus sous le feu de l'ennemi, tous ou presque furent mis à l'honneur de leur village, avec leur noms gravés à jamais sur le monument. Mais eux les rescapés, les poilus qui ont survécut à cet enfer de feu et de sang, qui se souvient de leurs noms, quand et où furent-ils mis à l'honneur de leur nation. 

Notre association Palaja Genealogie va essayer en quelques mois de retrouver tous ceux qui 100 ans après méritent toute notre admiration pour leur courage, leur victoire et leur retour.

L’été est là et que serait le mois d’août sans le temps libre qu'il procure. N'ayant pas la liste des mobilisés de Palaja, ce qui aurait rendu le travail trop simple et efficace, nous avons choisi par force d'identifier nos poilus grâce aux registres détenus par la Mairie Grace à un accès privilégié aux archives de la commune, l'équipe a entrepris de retrouver dans les registres de naissance tous les hommes nés entre 1873 et 1894, susceptibles d'être mobilisés de 20 à 40 ans en 1914. Nous savions que cette liste n'était pas suffisante, car les mobilisés pouvaient ne pas être nés à Palaja. En effet, la mobilisation se faisait sur les hommes présents dans la commune, qu'ils soient d'ici ou d'ailleurs.

Forum 2Participer à cette manifestation sera notre première sortie depuis la création de l'association. Depuis 8 mois nos amis Palajanais pourront voir nos activités, nos projets et l'energie que chacun d'entre nous met dans le développement de Palaja Genealogie.

Nous devons aller à ce rendez vous avec l'ambition de nous faire connaitre et de d'intéresser quelques personnes à nous rejoindre.

Certains Palajanais ou voisins font déjà de la généalogie mais craignent de participer à une association. Nous devons leur expliquer que la collaboration amicale est la base des recherches. Rien ou peu de choses sont possibles de façon isolé. Toutes les informations que l'on trouve sur Internet proviennent de bénévoles d'assocition. 

Nous devrons convaincre nos amis Palajanais de l'intérêt commun à intégrer notre association.

Soyons motivé, convaincant et passionné

Grâce à Geneanet nous avons pris conscience de l'état souvent lamentable de nos plus vieilles tombes dans nos cimetières. La communauté des généalogistes fut rapide à comprendre le problème posé et toute aussi rapide à entreprendre le sauvetage non pas des tombes mais de la mémoire de toutes ces personnes enterrées et oubliées.

Il faut avoir visité quelques cimetières pour s'offensser de l'état des tombres les plus anciennes. Souvent couvertes d'herbes sauvages, parfois avec des plaques cassées ou illisibles, l'état de conservation qui est sans nul doute à la charge des communes, laisse honteusement à désirer.

 Grâce à Geneanet on peut facilement photographier les tombes les plus anciennes et indexer les noms. C'est un tfravail de fourmis, mais indispensable que personne d'autre que les généalogistes Amateurs sont en train de réaliser.'

Vous aussi participer à cette oeuvre de mémoire. Contactez nous