Posts de la catégorie "Histoire"

la Bibliothèque Numérique de l'UNESCO

Bonne nouvelle !

l'UNESCO a décidé de nous donner l'accès à la biblothèque numérique mondiale.

c'est une mine d'information historique, culturelle, entre autre.

j'y ai notamment trouvé des articles intéressants sur la guerre 14-18. Un Américain, John A.McGill, a fait des centaines de photos de la grande guerre en France, on y trouve également des carnets de guerre, des affiches publicitaires etc...

bonne lecture !

www.wdl.org

( pour accéder rapidement à la grande guerre cliquer sur l'article "la première ligne" et en descendant sur la page vous trouverez les différents onglets )

Fabienne

Un baron part à la guerre

Le Baron Joseph Élie François Pierre de Gélibert est  né la 13 mai 1889 à Carcassonne. Il participa à de nombreuses campagnes contre l'Allemagne puis fut nommé au  Maroc . Il reçut  des éclats d'obus au bras en 1914.

Il a été d'un dévouement constant, obtint la croix de guerre, étoile d'argent, ainsi que la médaille d'honneur des épidémies . Il fut nommé chevalier de la légion d'honneur en 1930.

Il mourrut le 7 novembre 1938.

La famille Gelibert est cité dans l'annuaire de la noblesse de France (BNF, Gallica)

Un mobilisé Palajanais

Gabriel Plauzolles est né à Palaja le 12 avril 1891 à Palaja, cusinier de profession,  il a été recuté au bureau de Carcassonne (classe 1911, matricule 572.)

Le 9 avril 1914 il a rejoint la 21ème section d'infirmiers militaires puis la 18ème section, toujours d'infirmiers. Il est passé au 36ème régiment d'infanterie le 12 mai 1917 puis au 205ème . Ensuite il est retourné chez les infirmiers militaires ( 3ème et 11ème section)

Il a obtenu son certificat de bonne conduite, fut démobilisé le 21 aout 1919, et enfin dégagé de toutes obligations miitaires le 15 octobre 1940.

Ses Campagnes : opérations militaires au Maroc du 9 avril 1914 au 24 aout 1914 contre l'Allemagne. Il était brancardier dans la 4ème brigade marocaine.

AVIS DE RECHERCHE des familles des déportés du camp de concentration nazi de Dora

AVIS DE RECHERCHE 

Merci de partager cet appel national lancé pour identifier les familles des déportés du camp de concentration nazi de Dora, à la veille de la sortie du "Livre des 9 000 déportés de France à Mittelbau-Dora" 

 ▪ 75 ans après la libération du camp, cet ouvrage, initié par La Coupole, Centre d'Histoire à Helfaut dans le Pas-de-Calais, fixe sur le papier un pan entier de la déportation. 

suite lecture...
Muro de Roda en Aragon

MURO DE RODA

Histoire de la Casa Salinas de Sociat

Chemine

  • Altitude : 955 m
  • Nom des Habitants : Mureño
  • Nombre habitants : aucun
  • Province : HuescaPays : Espagne

 

HISTOIRE :

L’ermite de San Bartolome atteste d’une présence au XI siècle. L’église paroissiale dédiée à la Asuncion de Nuestra Señora est de style Roman.
A l’intérieur, des peintures murales populaires du XVIII siècle résistent aux outrages du temps.
Muro de Roda se compose d’une douzaine d’aldeas, la plus part désertes et sauvages.
La Casa SALINAS de l’aldea Sociat berceau des Salinas et des Solanilla est à environ 1h00 de marche de l’église appelé ici El Castillo.

suite lecture...